Close
LA SIRÈNE DU MISSISSIPI Agrandir l'image

LA SIRÈNE DU MISSISSIPI

MBR-065

Neuf

Musique composée et dirigée par Antoine Duhamel

Music Box Records - Édition limitée à 500 exemplaires • Épuisé

Plus de détails

Ajouter à ma liste d'envies

En achetant ce produit vous pouvez gagner jusqu'à 1 point de fidélité. Votre panier totalisera 1 point de fidélité pouvant être transformé(s) en un bon de réduction de 0,25 €.


En savoir plus

Édition remasterisée. 
Livret de 8 pages, notes internes français-anglais par Gilles Loison.

François Truffaut, critique acerbe des Cahiers du Cinéma, ne vit que pour le Septième Art. Avec ses amis de la Nouvelle Vague en lutte contre un cinéma traditionnel, il passe rapidement derrière la caméra pour mener une carrière de réalisateurs de films qu’il traite comme des romans. La musique y est une composante nécessaire pour donner des repères temporels ou émotionnels. Il trouve très vite, en la personne de Georges Delerue, un musicien idéal pour son univers. Pourtant, il fera appel à d’autres compositeurs tel que Bernard Herrmann, compositeur d’Alfred Hitchcock que Truffaut admire.

Antoine Duhamel est, comme Truffaut, un passionné de cinéma, fréquentant régulièrement la Cinémathèque française. Fils de l’écrivain Georges Duhamel, Antoine étudie la musique avec Olivier Messiaen et René Leibowitz. Il compose des œuvres dodécaphoniques et s’intéresse au jazz. Le cinéma se rapproche de lui en le sollicitant d’abord pour des films publicitaires et des courts métrages. Mais Duhamel se fait connaître grâce à la télévision avec les musiques de deux grands feuilletons, Le Chevalier de Maison-Rouge et Belphégor. C’est après sa participation au film de Godard, Pierrot le fou, qu’il est contacté par Truffaut.

Le réalisateur et le musicien se retrouvent autour de quatre films. Baisers volés est le troisième volet des aventures du double de Truffaut, Antoine Doinel. Le compositeur est confronté à la chanson de Charles Trenet Que reste-t-il de nos amours et s’appuie sur les trois premières notes de la mélodie pour construire sa partition. Il enchaîne ensuite avec La Sirène du Mississipi, aventure d’un amour passion d’après William Irish. Le résultat final déçoit le compositeur dont la partition a été largement amputée. Malgré tout, Duhamel poursuit l’association en adaptant la musique de Vivaldi pour L'Enfant sauvage, une expérience heureuse. Domicile conjugal, avec la suite des aventures de Doinel, termine la collaboration Truffaut-Duhamel sur une note amère. Le musicien réduit alors sa production pour le cinéma pour un temps.

Truffaut revient vers Delerue pour trois films (dont La Nuit américaine) avant une parenthèse de quatre films qu’il consacre à Maurice Jaubert, musicien considéré comme le père de la musique de film française, ayant notamment écrit pour Marcel Carné et Julien Duvivier avant de mourir dans les premières semaines de la Seconde Guerre Mondiale. Truffaut contribue à l’édition discographique de certaines œuvres du musicien, en lien avec la réalisation de L'Histoire d'Adèle H., L'Argent de poche, L'Homme qui aimait les femmes et La Chambre verte. L’initiative sera saluée par Bertrand Tavernier et Antoine Duhamel.

En collaboration avec la MGM, Music Box Records présente, dans sa version complète et avec un son remasterisé, la bande originale du film La Sirène du Mississipi qui reprend le même contenu que l’édition Milan Records sortie en 1991, avec plus de 50 minutes de musique.

LA SIRÈNE DU MISSISSIPI

1. Louis Mahé attend la fiancée inconnue (02:46)
2. Le port (03:44)
3. Rencontre de l'énigmatique Julie / Est-ce le bonheur ? (04:21)
4. Qui est réellement Julie ? (01:59)
5. Julie la voleuse disparaît / L'enquête est lancée (01:59)
6. Louis quitte la Réunion à ses trousses / Cauchemar (04:16)
7. Julie-Marion retrouvée / Confession de Marion (06:33)
8. Le détective ne lâche pas la trace / Fugue amoureuse à Aix (02:57)
9. Refuge et meurtre dans la maison de Provence (04:53)
10. La planque à Lyon / Plus d'argent (02:47)
11. Querelle et angoissse (03:18)
12. La police les cerne / Fuite vers la neige (05:41)
13. La peau de chagrin / Le chalet des rats (03:48)
14. Souffrance et délivrance (02:39)

Durée totale • 51:53

Close