Boutique CD

LE TÉMOIN Agrandir

LE TÉMOIN


Musique composée et dirigée par Piero PICCIONI

Music Box Records - Édition limitée à 500 exemplaires - Épuisé

Plus de détails

MBR-052

NEUF

Ajouter au panier

En achetant ce produit vous pouvez gagner jusqu'à 1 point de fidélité. Votre panier totalisera 1 point pouvant être transformé(s) en un bon de réduction de 0,10 €.


Pour la première fois en CD. Plus de 45 minutes de musique.
Remasterisation supervisée par Claudio Fuiano.
Livret de 8 pages, notes internes français-anglais par Nicolas Magenham.

En 1978, Jean-Pierre Mocky réalise Le Témoin, l’un des films les plus forts de sa carrière. Le cinéaste y traite notamment la question de l’abolition de la peine de mort, alors que la société française est en plein débat sur le sujet. L’histoire est celle de Robert Maurisson (Philippe Noiret), industriel et banquier de Reims, qui fait venir son ami Antonio (Alberto Sordi), afin de restaurer les tableaux de la cathédrale. Le modèle d’Antonio est une fillette que l’on retrouvera étranglée. L’auteur du crime est Maurisson, mais les soupçons se portent petit à petit sur Antonio, qui finira par être condamné à mort.

Le sujet est grave, mais le ton est équivoque, du fait de la présence de Sordi, figure marquante de la comédie italienne. Il y a incarne un petit-bourgeois romain, geignard et libidineux, emporté malgré lui par l’engrenage tragique de l’erreur judiciaire. Pour la musique, Mocky fait appel à un autre italien, Piero Piccioni (habitué des productions mettant en vedette le comédien). Celui-ci compose une partition particulièrement légère qui renforce l’ambiguïté du film.

Le présent album propose les deux thèmes principaux particulièrement accrocheurs et solaires, et leurs variations, qui d’un côté s’accordent parfaitement aux scènes de comédie, et, de l’autre, engendrent un certain malaise dans les scènes plus sombres. Dans le film, le premier thème (Le témoin) apparait principalement sous la forme d’un Gloria qu’interprète une chorale d’enfants, accompagnée d’un orgue d’église. Dans certaines variations, Piccioni mélange parfois rythmique disco/pop et chorale religieuse, faisant de cette musique un OVNI à la fois joyeux et blasphématoire. A noter également la présence de plusieurs versions au piano solo, interprétées par le compositeur lui-même.
Le second thème du film (Le faux pas), personnifie Antonio/Alberto Sordi, de par sa mélodie très italienne et sa bonhommie naïve. Piccioni montre ici une nouvelle fois tout son talent d’orchestrateur, en mélangeant avec brio des cordes pizzicati, des flûtes, et, à l’occasion, une trompette à la Nino Rota.

En collaboration avec EMI Music Publishing, Music Box Records est donc heureux de présenter la B.O. du film Le Témoin, remasterisée par Claude Fuiano, dont les 19 plages (47 minutes de musique) sont des joyaux de finesse, d’ironie et de fantaisie, à l’image du film de Jean-Pierre Mocky.

 LE TÉMOIN

1. Le témoin (3:39) interprété par Emelyne
2. Le faux pas (2:31)
3. Le témoin (II – claviers et voix) (3:38)
4. Le témoin (III – choeur d'enfants) (2:58)
5. Le faux pas (II) (1:52)
6. Le témoin (IV – piano solo) (2:33)
7. Le faux pas (III) (1:38)
8. L'église (1:22)
9. Le témoin (V – choeur d'enfants) (2:54)
10. Le faux pas (IV) (1:25)
11. Le témoin (VI – piano et orchestre) (2:57)
12. Le faux pas (V) (1:55)
13. Le témoin (VII – choeur d'enfants) (2:11)
14. Le faux pas (VI) (1:31)
15. L'église (II) (1:58)
16. Le témoin (VIII – voix féminine) (2:53)
17. Le témoin (IX – piano solo) (1:56)
18. Le faux pas (VII) (2:37)
19. Le témoin (X – instrumental disco) (3:37)

Durée totale • 46:54

Boutique CD