Boutique CD

FLIC STORY / DOUCEMENT LES BASSES Agrandir

FLIC STORY / DOUCEMENT LES BASSES


Musiques composées et dirigées par Claude Bolling

Music Box Records - Édition limitée à 500 exemplaires

Plus de détails

MBR-132

NEUF

Disponibilité : En stock

16,20 €


En achetant ce produit vous pouvez gagner jusqu'à 1 point de fidélité. Votre panier totalisera 1 point pouvant être transformé(s) en un bon de réduction de 0,10 €.


Édition remasterisée et augmentée.
50 minutes de musique dont environ 30 minutes totalement inédites.
Remasterisation supervisée par Claudio Fuiano.
Livret de 8 pages, notes internes français-anglais par Gilles Loison.

En collaboration avec Gruppo Sugar et Musiques & Solutions, Music Box Records présente, en CD et dans des versions intégrales, les partitions de Claude Bolling pour les deux films réalisés par Jacques Deray, produits et interprétés par Alain Delon : Doucement les basses (1971) et Flic Story (1975)

Avec Doucement les basses, Delon prend une bouffée d’oxygène et d’humour dans le long flot de ses productions sérieuses et dramatiques. Il en est de même pour Deray qui ne s’est pas encore frotté à la comédie pure. Avec Pascal Jardin, il se penche sur le mariage des prêtres. Un film de situation qui met en scène un abbé entré dans les ordres après le décès de sa femme. Le couple Nathalie et Alain Delon se reforme après le succès du film Le Samouraï. Claude Bolling, en caméléon inspiré, supportera les images avec un choeur venteux et énigmatique et, surtout, de longues plages d’orgue tantôt fougueuses, tantôt joyeuses. Cantate et toccata pour lande bretonne et mer agitée.

Plus tard, à la vision de Flic Story en projection de travail, le compositeur est impressionné par la qualité de la reconstitution de l’histoire de l’inspecteur Borniche traquant le truand Émile Buisson qui défraya la chronique au début des années 1950. Et la musique du film vient tout naturellement à Bolling. L’accordéon est bien sûr présent pour situer le Paris d’après guerre avec un fort parfum de nostalgie. On le trouve aussi en version musette au moment du premier meurtre à l’écran de Buisson. Si l’on retrouve Delon tel qu’en lui-même en flic opiniâtre, Trintignant est surprenant dans le rôle d’un Buisson à la dureté implacable. Si les images peuvent se passer de musique, selon le credo de Deray, le thème musical de Bolling s’impose pourtant pour compléter l’atmosphère et révéler l’humanité du personnage de Delon.

Les musiques des films Doucement les basses et Flic Story n’ayant bénéficié que de publications partielles lors de leurs sorties, sont présentées aujourd’hui par Music Box Records dans leur intégralité. Pour la première fois, découvrez notamment le thème de Buisson, composé à l'époque par Claude Bolling mais non utilisé par Jacques Deray dans Flic Story. L’album a été remastérisé par Claudio Fuiano à partir des sessions d'enregistrement. Les notes du livret sont rédigées par Gilles Loison.

FLIC STORY
1. Flic Story Thème (3:27)
2. Flic Story (Thème de Buisson) (1:27)
3. Flic Story Thème (3:24)
4. Flic Story (Thème de Buisson) (1:01)
5. Flic Story Thème (1:46)
6. Flic Story (Thème de Buisson) (1:08)
7. Flic Story Thème (Variations suite) (4:42)
8. Paris Rétro (Final) (3:44)

Durée • 20:59

DOUCEMENT LES BASSES
9. Mélodie du rêve (3:36)
10. Doucement les basses (3:46)
11. La nuit je me promène (2:27)
12. Entre ciel et mer (3:23)
13. Happy night (4:29)
14. Le vent (3:34)
15. Calvaire (2:34)
16. La nuit je me promène (accordéon solo) (2:27)
17. Générique fin (Happy night) (3:10)

Durée • 29:46

Durée Totale • 50:47

Les clients qui ont acheté ce produit ont également acheté...

Boutique CD