Close
Le Grand Carnaval • Le Coup de sirocco Agrandir l'image

LE GRAND CARNAVAL • LE COUP DE SIROCCO

MBR-029

Neuf

Musiques composées par Serge FRANKLIN

Music Box Records - Édition limitée à 500 exemplaires

Plus de détails

En stock : moins de 45 exemplaires disponibles

13,50 €

Ajouter à ma liste d'envies

En achetant ce produit vous pouvez gagner jusqu'à 1 point de fidélité. Votre panier totalisera 1 point de fidélité pouvant être transformé(s) en un bon de réduction de 0,25 €.


En savoir plus

Pour la première fois en CD. 
Plus de 60 minutes de musique dont environ 20 minutes totalement inédites.
Livret de 8 pages, notes internes français-anglais par Gérard Dastugue.

Après avoir réédité la version complète de la musique du film Le Grand Pardon (MBR-005), Music Box Records réunit cette fois-ci sur le même CD deux autres bandes originales des films d'Alexandre Arcady composées par Serge Franklin : Le Coup de sirocco (1979) et Le Grand Carnaval (1983) dans des versions plus complètes et remasterisées.

Plus qu’une histoire de cinéma, la rencontre de Serge Franklin avec Alexandre Arcady est d’abord une histoire de théâtre. La collaboration entre les deux hommes va démarrer sur quelques pièces de théâtre et courts-métrages avant d’entamer, en 1979, le passage au grand écran avec Le Coup de sirocco. Puis viendront ensuite Le Grand Pardon en 1982, Le Grand Carnaval en 1983, Hold-Up en 1985 et Dernier été à Tanger en 1987.
Les trois premiers longs-métrages du réalisateur s’apparentent à un triptyque. À travers Le Coup de sirocco et Le Grand Carnaval, c’est tout le récit de ces français d’Algérie qui vivent sur une terre gorgée de soleil, obligés de venir s’assombrir dans la grisaille de la métropole.

Le Coup de sirocco est une comédie dramatique consacrée à l'exode des Pieds-Noirs à la fin de la guerre d'Algérie. Le film raconte l'arrivée à Paris de la famille Narboni, Français d'Algérie rapatriés en métropole. Le réalisateur dresse un portrait largement autobiographique et doux-amer de la petite bourgeoisie pied-noire à l'époque des rapatriements, en réunissant un casting de choix (Roger Hanin, Patrick Bruel, Marthe Villalonga et Michel Auclair).
Pour la bande originale du film, Franklin et Arcady évoquent ensemble les grandes partitions de Nino Rota et d’Armando Trovajoli : cette humeur toute méditerranéenne, volubile et chaleureuse, entre tarentelles et largos, pour un matériau thématique simple, immédiat, qui ancre ses racines au plus profond du folklore.

Le Grand Carnaval s’ouvre rapidement comme une fresque historique. Pendant la Seconde Guerre mondiale, en 1942, les Américains débarquent en Algérie pour la bataille d'Afrique du Nord. Le débarquement se fait à proximité d'une petite ville nommée Tadjira. Cette sous-préfecture principalement composée de pieds-noirs et d'Algériens devra accueillir les soldats américains et vivre avec eux. Arcady réunit un très beau casting (Philippe Noiret, Roger Hanin, Jean-Pierre Bacri, Gérard Darmon, Fiona Gélin, Marthe Villalonga et Macha Méril).
Dans ce récit foisonnant et romanesque, compositeur et réalisateur s’accordent justement sur une partition américano-italienne, au son des disques apportés par les soldats américains : le swing à la Glenn Miller, les envolées tantôt lyriques tantôt carnavalesques, l’intimisme d’un solo de guitare, de piano ou de violon...

LE GRAND CARNAVAL (49:33)LE COUP DE SIROCCO (13:07)
1. Le Grand Carnaval (générique début) (03:36)
2. Algérie, 8 novembre 1942* (02:08)
3. Carnaval Circus (02:31)
4. Welcome in Paradise (02:31)
interprété par Gérard Darmon & Jean-Pierre Bacri
5. L'adieu aux troupes* (03:04)
6. Douce Algérie (02:18)
7. In Memoriam (01:30)
8. Violence (02:02)
9. Boléro du grand-père (02:14)
10. Sweetheart (03:07)
interprété par Arthur & John Simms
11. Étienne et Sylvette* (02:06)
12. Léon et Walter* (01:34)
13. Le départ de Sylvette* (02:10)
14. Mort de Mokhtar (01:54)
15. Le secret du grand-père* (02:04)
16. Welcome in Paradise (instrumental)* (02:31)
17. Un jour une plage (02:05)
18. Le testament (02:49)
19. Famille Labrouche* (02:31)
20. Bye-bye Tadjira (générique fin)** (03:58)
21. Narboni & Fils* (02:05)
22. Ville d'Alger (02:27)
23. Hey Baby Foot (02:51)
24. Sexy Sax Blues (02:36)
25. Le Coup de sirocco (02:57)

* inédit
** contient du matériel inédit

Durée totale • 62:42
Close