Boutique CD

Visit to a Chief's Son Agrandir

VISIT TO A CHIEF'S SON


Musique composée par Francis LAI

Music Box Records - Édition limitée à 1000 exemplaires • Épuisé

Plus de détails

MBR-012

NEUF

Ajouter au panier

En achetant ce produit vous pouvez gagner jusqu'à 1 point de fidélité. Votre panier totalisera 1 point pouvant être transformé(s) en un bon de réduction de 0,10 €.


Pour la première fois en CD.
33 minutes de musique totalement inédite issue des archives du studio de la MGM.

Livret de 8 pages, notes internes par Daniel Schweiger.

En 1966, propulsé par le succès phénoménal et inattendu du film de Claude Lelouch Un homme et une femme, le jeune niçois Francis Lai, qui avait jusqu’alors déjà écrit, avec aux paroles son complice de la butte Montmartre, Bernard Dimey, un nombre appréciable de titres interprétés par les célébrités de la chanson populaire française du moment telles Juliette Gréco, Mouloudji, Yves Montand, Régine ou encore Edith Piaf (dont il fut l’accordéoniste), se retrouve sur le devant de la scène avec sa bande originale qui fera le tour du monde.

Il devient très vite la coqueluche des grands studios américains et travaille désormais régulièrement pour Universal Pictures, 20th Century Fox, United Artists et surtout la Paramount qui lui propose en 1970 d’écrire la musique du film Love story, ce qui lui permettra d’obtenir une reconnaissance internationale puisqu’il gagne cette année-là pour cette musique un Oscar à Hollywood.
C’est à la demande des studios United Artists (aujourd’hui propriété de la MGM) que Francis Lai se retrouve compositeur de la musique du film Visit to a Chief's Son réalisé en 1974 par Lamont Johnson. Le film, adapté d’un roman de Robert Halmi également producteur du film, nous fait partager l’apprentissage au Kenya du jeune Kevin, fils d’un anthropologue parti à l’aventure dans la brousse, accompagné de Codonyo, seul fils du chef de la tribu Massaï que son père étudiait. Le film est construit comme un road-movie initiatique dans lequel le réalisateur montre les deux garçons livrés à eux-mêmes dans une nature excitante et parfois hostile avec une perception de l’environnement naturellement bien différente pour Kevin et Codonyo. Le réalisateur fait la part belle aux images des animaux sauvages peuplant ces territoires et nous fait partager les rites structurant depuis toujours les populations indigènes rencontrées.
La musique de Francis Lai s’articule autour de deux thèmes principaux aux mélodies incontournables, et développe quatre autres thèmes s’entremêlant d’un morceau à l’autre. L’utilisation ponctuelle de la flûte et des percussions au gré des orchestrations sont les seuls partis pris évoquant l’Afrique. Les orchestrations de Christian Gaubert rendent cette B.O. résolument plus pop, avec l’utilisation d’une section rythmique au sein de l’orchestre auquel s’ajoutent la couleur particulière des synthétiseurs de l’époque, le timbre original d’un accordéon électronique et les tonalités jazzy d’un orgue Hammond.

Music Box Records est très heureux et fier de présenter pour la première fois en CD et dans son intégralité, la bande originale complètement inédite de Visit to a Chief's Son.

VISIT TO A CHIEF'S SON  

1. Main Titles (01:29)
2. Kevin Meets Codonyo (03:40)
3. Friendship Theme (03:13)
4. The Journey (03:24)
5. The Zebras (00:41)
6. Elephant Family (03:01)
7. Lion Hunt (05:37)
8. Two Boys in Savannah (01:50)

9. Theme from Visit to a Chief's Son* (01:59)
10. The Masai* (01:30)
11. The Old Lady (01:01)
12. Friendship Theme (Alternate) (02:55)
13. Theme from Visit to a Chief's Son (Alternate)* (01:02)
14. End Credits (01:11)

* non utilisé dans le film

Durée totale • 33:08

 

Chroniques CD :

“Evocateur et accrocheur, d'une concision synonyme de réelle créativité, voilà un album inattendu et surprenant que l'on aimerait voir paraître plus souvent dans nos chères contrées ! Hautement recommandé.” (Raphaël Tchelebi, Trackzone)

“Sa gigantesque filmo recèle d'autres pépites comme cette partition de 1974, pour le film de Lamont Johnson. Sans rien renier de son lyrisme, il associe quelques cordes à un ensemble inspiré par le jazz fusion d'époque, où les percussions croisent les sonorités de claviers sophistiqués.” (Emmanuel Cirodde, Studio CinéLive)

Boutique CD