Boutique CD

Au nom de tous les miens Agrandir

AU NOM DE TOUS LES MIENS


Musique composée et dirigée par Maurice JARRE

Music Box Records - Édition limitée à 500 exemplaires • Épuisé

Plus de détails

MBR-033

NEUF

Ajouter au panier

En achetant ce produit vous pouvez gagner jusqu'à 1 point de fidélité. Votre panier totalisera 1 point pouvant être transformé(s) en un bon de réduction de 0,10 €.


78 minutes de musique, inclus 3 morceaux jamais édités auparavant.
Livret de 8 pages, notes internes français-anglais par Florent Groult.

Maurice Jarre n’omettait jamais de rappeler qu’il aimait être confronté à la variété des sujets et des genres. Autour de l’année 1983, les occasions de diversifier ses approches musicales pour le grand comme pour le petit écran n’ont pas manqué, qu’il s’agisse pour lui de continuer à explorer les configurations infinies de l’orchestre (Taps, La Route des Indes, Top Secret !), de sculpter ses premiers intrigants paysages entièrement électroniques (L’année de tous les dangers, Dreamscape) ou même de tenter de tirer le meilleur parti des deux voies (Firefox).

Grâce au réalisateur Robert Enrico, il retrouve néanmoins un terrain bien connu, celui de la Seconde Guerre Mondiale, sous un angle résolument tragique. Adaptation du best-seller autobiographique paru en 1971, Au nom de tous les miens narre la destinée du jeune Martin Gray (Jacques Penot), sa survie au sein du ghetto édifié par les Nazis à Varsovie puis au camp de Treblinka où il est déporté avec sa mère (Macha Méril) et ses deux frères. Il s’en échappe, seul, et prend part à l’insurrection de la capitale polonaise en 1943. Après la mort de son père (Michael York), tué devant ses yeux, il rejoint l’armée soviétique et, devenu officier, combat l’armée allemande jusqu’à Berlin pour une victoire au goût amer.

Cette coproduction franco-canado-hongroise permet à Maurice Jarre de renouer avec un réalisateur français quelques temps seulement après Vendredi ou la vie sauvage de Gérard Vergez (Music Box Records MBR-020). Le récit et la mise en scène d’Enrico lui inspire une partition intensément mélodramatique pour grand orchestre, d’où émerge la sonorité singulière de l’accordéon. Entre valse amoureuse, marche altière et ambiances de cabaret ou de café, elle laisse surtout s’exprimer la force d’un thème principal typique de son auteur, aux variations chargées d’émotions, et qui révèle derrière chaque trait de cordes un désir de vivre inébranlable. Précis et concis, comme toujours, dans ses interventions, Maurice Jarre a ainsi travaillé en un seul et même mouvement pour deux montages différents, l’un abrégé (2h25) destiné aux seules salles obscures fin 1983, l’autre (près de 7h) diffusé à la télévision au début de l’année 1985 en France.

Music Box Records propose aujourd’hui dans une version remastérisée la plus complète à ce jour, pourvue de quelques minutes supplémentaires par rapport à la précédente édition parue en CD il y a déjà 18 ans, la totalité des séquences mises en musique par Maurice Jarre pour l’un et l’autre des montages, y compris les quelques musiques de source qu’il signa de sa main.

Ne ratez pas cette nouvelle et unique occasion de profiter pleinement de cette superbe et poignante partition !

AU NOM DE TOUS LES MIENS (Film) (40:16)AU NOM DE TOUS LES MIENS (Tv) (38:22)

1. Au nom de tous les miens (2:22)
2. Premier amour (3:12)
3. Marche de l'insurrection (2:41)
4. Le passé (1:57)
5. Mélodie Palace (3:17)
6. Treblinka (1:52)
7. Évasion (1:36)
8. Zofia (2:29)
9. Déportation (3:56)
10. Café sztuka (3:21)
11. Soulèvement du ghetto (2:42)
12. Le feu (2:01)
13. Espérance (2:54)
14. Survie (variation)* (1:24)
15. Dina* (1:46)
16. Valse* (2:20)

17. Survie (2:35)
18. La valse de Zofia (2:23)
19. Insurrection (3:39)
20. Solitude (2:44)
21. La grand-mère (2:18)
22. Résistance (2:22)
23. L'Amérique (2:14)
24. Les jours heureux (2:29)
25. Destruction (2:29)
26. Après la mort de la mère (2:19)
27. Martin et Zofia (1:58)
28. Le café du ghetto (3:36)
29. Souvenir (4:01)
30. Au nom de tous les miens (2:55)

Durée totale • 78:41

* Inédit

 PUBLICITÉ :

Livre Discographie Maurice Jarre

Discographie vinyle illustrée des compositions de Maurice Jarre, de 1954 à 1991. 400 photos couleur de tous les disques édités, tant pour le théâtre que pour le cinéma. Bonus : Maurice Jarre évoque, dans deux chapitres autobiographiques inédits, sa rencontre avec Jean Vilar. Et son travail sur Lawrence d'Arabie avec Sam Spiegel et David Lean.

Cliquez ici pour commander votre exemplaire au format livre ou pdf

Boutique CD