Close
CHERCHEZ HORTENSE • LE GRAND ALIBI • JE PENSE À VOUS... Agrandir l'image

CHERCHEZ HORTENSE • LE GRAND ALIBI • JE PENSE À VOUS...

MBR-056

Neuf

Musiques composées par Alexeï AÏGUI

Music Box Records

Plus de détails

En stock

12,42 €

Ajouter à ma liste d'envies

En achetant ce produit vous pouvez gagner jusqu'à 1 point de fidélité. Votre panier totalisera 1 point de fidélité pouvant être transformé(s) en un bon de réduction de 0,25 €.


En savoir plus

Pour la première fois en CD. 75 minutes de musique.
Livret avec notes d'intention des réalisateurs Pascal Bonitzer et Raoul Peck

Alexeï Aïgui est né à Moscou en 1971. Après des études de violon et de composition et différentes expériences de collaboration avec des groupes de rock alternatifs, il fonde en 1994 son propre groupe, l'Ensemble 4'33''. De l'avis de la critique russe, 4'33'' est l'un des projets musicaux les plus intéressants de ces dernières années. Il s'est distingué par l'originalité de sa programmation, et par son caractère inclassable.

Considéré comme un des leaders de la scène alternative russe, Alexeï Aïgui a réuni des artistes venant d’horizons culturels et musicaux très différents : les musiciens russes de l'Ensemble 4’33’’ viennent du classique (trombone, trompette, violoncelle) et du rock (batterie, basse), Mina Agossi et Alex Hiele du jazz (chant, contrebasse) et Phil Reptil de la musique électronique. Le résultat, situé aux confluences de la musique classique contemporaine russe, du jazz, de l’électro et de la pop s’avère être une réussite du difficile et périlleux exercice de la fusion.

Alexeï Aïgui s'est par ailleurs spécialisé dans la sonorisation "live" de films muets par des bandes sons inédites de sa composition. Il a notamment resonorisé Metropolis de Fritz Lang (1927) et La Poupée d'Ernst Lubitch (1919).
Il a également composé de nombreuses musiques de films dont certaines pour le cinéma et la télévision française. Il collabore depuis plusieurs années avec les réalisateurs Pascal Bonitzer et Raoul Peck.

« J’ai été surtout immédiatement séduit par la gaîté, la légèreté, le rythme et ce qui me semblait être une sorte d’humour peut-être russe qui se dégageait de la musique d’Alexeï et de son ensemble nommé d’après John Cage 4’33'' » se souvient Pascal Bonitzer. Et selon Raoul Peck, Aïgui est « un poète dirigeant un grand orchestre symphonique déchiré par un solo de violon délirant. » Et Raoul Peck de rajouter : « sa musique, tout aussi directe, simple, efficace, sans enlever la part de rêve et de mystère, la profondeur, la complexité, et surtout, là où tout se rejoint pour moi : sa poésie. »

Cet album révèle tout le talent d'Alexeï Aïgui en tant que compositeur pour l'image car il s'attaque à tous les genres : la comédie dramatique (Cherchez Hortense, Je pense à vous, Je ne dis pas non), le film policier (Le Grand Alibi), la chronique politique (L'École du pouvoir), le huis-clos (Moloch tropical), le film dramatique (Meurtre à Pacot), le conte fantastique (Le Petit Poucet) ou encore le drame historique (Rondo).

JE PENSE À VOUS (2006)
1. Générique de fin (03:02)
2. La nuit (01:32)
3. Générique début (01:48)

LE GRAND ALIBI (2008)
4. Générique début (02:31)
5. Soupçons (01:33)
6. Révélations (01:45)
7. Le lieu du crime (02:03)
8. Dénouement (03:33)
9. Générique de fin (03:36)

CHERCHEZ HORTENSE (2012)
10. Zoritsa et Damien (03:00)
11. Damien va voir son père (03:12)
12. La tristesse de Damien (03:56)
13. Zoritsa part (02:21)
14. Générique de fin (03:27)

L'ÉCOLE DU POUVOIR (2008)
15. La liaison (01:36)
16. L'engagement (02:38)
17. Les désillusions (03:08)

MEURTRE À PACOT (2014)
18. Meurtre à Pacot (suite) (06:49)

MOLOCH TROPICAL (2009)
19. Moloch Tropical (thème) (01:59)

RONDO (2012)
20. Au silence (01:37)
21. Rondo (01:41)
22. Mémoires d'enfance (03:39)

LE PETIT POUCET (2011)
23. La chair fraîche (02:45)
24. La forêt (02:33)
25. L'Ogre (02:50)

JE NE DIS PAS NON (2009)
26. Le retour d'Adèle (01:49)
27. Ispug (01:05)
28. Générique (02:33)

Durée totale • 75:11

Produits complémentaires

Close