Boutique CD

ASTERIX LE DOMAINE DES DIEUX Agrandir

ASTERIX LE DOMAINE DES DIEUX


Musique composée par Philippe Rombi

Cristal Records

Plus de détails

CRISTAL-0888750486523

NEUF

Disponibilité : En stock

14,96 €

En achetant ce produit vous pouvez gagner jusqu'à 1 point de fidélité. Votre panier totalisera 1 point pouvant être transformé(s) en un bon de réduction de 0,10 €.


“Quand on commence à appréhender la musique d’un film d’animation d’Astérix, on pense d’abord à une musique communicative, un peu cartoon, qui va extrapoler les baffes et la prise de la potion magique. J’avais forcément en tête la musique de Gérard Calvi (compositeur de la plupart des dessins animés Astérix). Mais au fur et à mesure de l’évolution du récit, puis de l’image, plusieurs angles se dessinaient.
D’abord la trame de l’histoire imposait d’élargir grandement notre palette. Car même s’il y avait les règlementaires baffes, le parcours des Gaulois est plus sérieux que dans la BD. Si l’on veut avoir un minimum d’empathie pour nos héros, il faut qu’on craigne un peu pour leur sort, que leur perte soit du domaine du possible. La musique a donc joué un grand rôle là-dessus. Elle nous sert à soutenir
l’action ou l’émotion, à renforcer une situation critique ou rendre touchante les adieux entre Obélix et un Apeljus, le petit garçon romain. Ensuite, le “look” graphique du film a influencé notre rapport à la musique. Si les personnages se sont avérés très proches du design originel d’Uderzo (Le Tintin de Spielberg par exemple, n’a pas fait ce choix-là), l’environnement (décors, effets spéciaux, textures) a été traité avec plus de réalisme. Si bien que notre film supporte une musique aussi large et nette qu’un film en prise de vue réelle. On pouvait y retrouver les même codes qu’un péplum (quand il s’agit d’une séquence de cirque romain typique, ou de phalanges au combat) ou qu’un film fantastique/médiéval.
Mais surtout, la musique a eu un rôle de caractérisation. Avec Philippe Rombi, il a fallu réfléchir à donner une couleur aux personnages principaux. Le thème d’Astérix devait être héroïque avec une mélodie qui restait en tête, quant à celui de César, on a exagérément poussé son côté sombre, il passe pour le vrai vilain et la cloche qui ponctue son entrée nous ramène pas loin du glas. Il a fallu aussi marquer une vraie différence entre les civilisations : la musique nous a été fort utile pour appuyer l’arrivée des civils Romains qui s’installent en Armorique avec leur modernité (tourisme de masse, habitat confortable...). Du point de vue des Gaulois, qui sont traités musicalement avec un orchestre classique ajouté de percussions tribales, l’utilisation de la bossa ou de la rumba sonne comme une rupture et appuie l’opposition entre les deux civilisations. La modernité franchira un second cap en musique lors de la tragique - mais drôle - séquence de romanisation des Gaulois, où j’ai consciemment introduit de la musique pop italienne.”

Louis Clichy


1. Générique Début (Philippe Rombi)
2. La Main de César (Philippe Rombi)
3. Chasse au sanglier et découverte du chantier secret (Philippe Rombi)
4. Bagarre au village/Anglaigus au camp Babaorum (Philippe Rombi)
5. Tentatives de déforestation (Philippe Rombi)
6. Les arbres magiques (Philippe Rombi)
7. César et Prospectus annoncent le Domaine des Dievx (Philippe Rombi)
8. Le grand tirage au sort (Philippe Rombi)
9. Colère d’Anglaigus/Astérix offre la potion aux esclaves (Philippe Rombi)
10. Construction du Domaine/Astérix et Obélix découvrent l’édifice (Philippe Rombi)
11. La BossAstérix (Philippe Rombi)
12. Tea For Two – Xavier Cugat (I. Caeser/V. Youmans) (Philippe Rombi)
13. Famille Petiminus perdue dans la forêt (Philippe Rombi)
14. Arrivée au village gaulois (Philippe Rombi)
15. Visite du sénateur Prospectus au Domaine des Dievx (Philippe Rombi)
16. Rien ne va plus au village gaulois (Philippe Rombi)
18. Apeljus et Obélix à la recherche d’un sanglier (Philippe Rombi)
19. Apeljus et Panoramix en danger (Philippe Rombi)
20. La rivière (Philippe Rombi)
21. Extinction des feux (Philippe Rombi)
22. Astérix attaqué et la ruse des fausses baffes (Philippe Rombi)
23. Astérix et la catapulte (Philippe Rombi)
24. Dulcia ouvre la porte (Philippe Rombi)
25. A la rescousse d’Apeljus et Panoramix (Philippe Rombi)
26. Panoramix prépare la potion magique (Philippe Rombi)
27. Avec et sans potion (Philippe Rombi)
28. Attaque romaine (Philippe Rombi)
29. Un banquet pour Obélix/Astérix et la potion incomplète (Philippe Rombi)
30. Retour d’Obélix et bataille finale (Philippe Rombi)
31. Fugue No. 5 in D [The Well-Tempered Clavier - Book 1 BWV 850] - The Swingle Singers (J. S. Bach)
32. Reddition (Philippe Rombi)
34. Banquet final (Philippe Rombi)
33. Les adieux (Philippe Rombi)

Boutique CD